Subnavigation


Board Categories

Catégorie du forum

Catégorie du forum

Catégorie du forum

Eigener Block

                                                  http://www.COPYRIGHT-FRANCE.COM/

 


Bot Tracker

Google [Bot]
Lun Oct 15, 2018 11:42 pm
Google Adsense [Bot]
Ven Oct 12, 2018 10:13 am
Yahoo [Bot]
Mar Oct 09, 2018 5:16 am
Alexa [Bot]
Sam Oct 06, 2018 7:40 pm
MSNbot Media
Sam Avr 22, 2017 1:47 pm


Rechercher

  


Styles Demo

Styles total: 1


Ménopause : le supplément qui fait perdre du poids

Modérateur: elsa2


Ménopause : le supplément qui fait perdre du poids

Message par GENERAL CSA » Lun Jan 30, 2017 10:28 am

L’urine de jument contre les bouffées de chaleur, vraiment ?

Vous allez découvrir dans le dossier spécial d’Alternatif Bien-Être consacré à la ménopause que les premiers traitements hormonaux utilisaient des œstrogènes conjugués équins (ECE), obtenus à partir d'urine de juments en cours de gestation !!!

Ces œstrogènes furent ensuite couplés à des hormones de synthèse.

Les ventes de ces traitements décollèrent jusqu’à ce qu’on découvre leurs effets à long terme. La prise d’œstrogènes synthétiques est associée à :

Une augmentation de 760 % du risque de cancer de l'endomètre (muqueuse utérine)

Une augmentation de 300 % du risque de cancer du sein

On sait depuis que si ces molécules étaient si nocives, c'est parce qu’elles étaient synthétiques et non pas parce qu'il s'agissait d'hormones [1] ! Mais le mal était fait pour leur réputation.

Alors, que faire pour soulager les troubles de la ménopause ?

2 choses à ne surtout pas faire

Faut-il fuir tous les traitements hormonaux substitutifs ? Existe-t-il des solutions naturelles pour mieux vivre sa ménopause ?

Le numéro spécial d’Alternatif Bien-Être vous fait découvrir les résultats des travaux les plus récents sur le traitement de la ménopause. Toutes les solutions y sont abordées sans concession ni a priori, à la seule lumière des résultats obtenus pour soulager les symptômes.

Première leçon à retenir dès maintenant, si un traitement hormonal est envisagé, il est impératif qu’il soit naturel (pas d’hormones synthétiques !).

Vous verrez également pourquoi la prise orale est à prescrire, en particulier à cause de ses effets désastreux sur le système veineux (risques cardiovasculaires graves).

Le risque est multiplié par deux avec les œstrogènes oraux par rapport au traitement cutané, et il est maximum lors de la première année. La progestérone, quant à elle, nécessite, vous le verrez, ménune prise bien particulière.

Ménopause et hormonothérapie végétale

Plutôt que d’opter pour des hormones produites en laboratoire, certaines femmes préfèrent se tourner vers l’hormonothérapie végétale (phyto-œstrogènes) pour tenter de soulager leurs symptômes.

Ces composés proches des hormones féminines sont produits par certaines plantes. Parmi eux, les isoflavones du soja ont fait l'objet de l'attention la plus soutenue.

Vous découvrirez qu’un régime alimentaire enrichi en soja et en graines de lin permet effectivement une réduction des bouffées de chaleur.

Au passage, le dossier d’Alternatif Bien-Être revient sur le lien souvent évoqué entre consommation de soja et cancer du sein. Vous saurez exactement ce qu’en disent les études scientifiques récentes, et ce que vous devez en conclure pour vous.

Pour soulager les symptômes de la ménopause, c’est surtout la vitamine B9 qui affiche les résultats les plus prometteurs. Elle permet de faire disparaître les bouffées de chaleur chez 40 % des femmes. Attention à privilégier là encore la forme naturelle plutôt que synthétique (acide folique). Tous les détails pratiques sont bien sûr dans le dossier.

Bonne nouvelle également si vous aimez le jus de tomates !

Ces fruits contiennent des molécules intéressantes comme le lycopène, dont l’élévation du taux dans le sang se traduit par une diminution du stress oxydatif et du phénomène de résorption osseuse : la tomate pourrait donc contribuer aussi à lutter contre l'ostéoporose, laquelle concerne de nombreuses femmes ménopausées.

Perdre du poids naturellement à la ménopause

Autre problème associé à la ménopause, la prise de poids, avec un lien mis en évidence par les chercheurs entre le surpoids et les bouffées de chaleur.

Dans ce dossier d’Alternatif Bien-Être, vous allez découvrir comment un protocole à base de mélatonine (l’hormone du sommeil) a permis de réduire très significativement la masse grasse de femmes ménopausées, cela sans changer de régime alimentaire.

Et vous allez voir que cette supplémentation a aussi déclenché d’autres améliorations… étonnantes.

L’explication détaillée, la posologie, et la durée de la supplémentation se trouvent dans l’article.

Bien sûr, ce dossier a été réalisé en ligne directe avec les chercheurs les plus en pointe sur le sujet, mais je pense qu’il est aussi l’occasion d’une réflexion sur ce « bouleversement de vie » qui affecte toutes les femmes.

En médecine chinoise, l’introspection thérapeutique est un passage indispensable vers le bien-être ou la guérison. De la même façon, chaque femme vivra sa ménopause différemment et c’est donc à elle qu’il appartient de chercher, et espérons-le de trouver, l’équilibre des soins qui l’aident au mieux dans cette étape.
Avatar de l’utilisateur
GENERAL CSA
[Edit Profile]
 
Message(s) : 22
Inscription : 09.2016
Localisation : Liège Belgium
Highscores: 12
Gender:

Retour vers "* * Santé * *"

 

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron