Subnavigation


Board Categories

Catégorie du forum

Catégorie du forum

Catégorie du forum

Eigener Block

                                                  http://www.COPYRIGHT-FRANCE.COM/

 


Bot Tracker

Google [Bot]
Mer Août 15, 2018 2:41 pm
Google Adsense [Bot]
Mer Août 15, 2018 2:23 pm
Yahoo [Bot]
Ven Août 10, 2018 5:18 am
Alexa [Bot]
Jeu Août 09, 2018 5:07 am
MSNbot Media
Sam Avr 22, 2017 1:47 pm


Rechercher

  


Styles Demo

Styles total: 1


Comment savoir si vous aurez le cancer

Modérateur: elsa2


Comment savoir si vous aurez le cancer

Message par GENERAL CSA » Ven Août 11, 2017 1:16 pm

Des cellules cancéreuses, nous en avons tous dans notre corps.

Heureusement pour la plupart d’entre nous, notre système immunitaire les élimine. Elles n’ont pas le temps de se multiplier pour former des tumeurs mortelles.

Comment savoir si, chez vous, une tumeur va se former ? Comment savoir si, à son tour, cette tumeur formera des « métastases » (autres tumeurs dans un autre organe) qui finiront par vous tuer ?

C’est la grande question sur laquelle travaillent des milliers de chercheurs à travers le monde.

Une de leurs principales pistes aujourd’hui est que les tumeurs mortelles se développent plus vite si votre corps est trop acide.

Des chercheurs ont pu le constater : plus les tissus sont acides, plus vite le cancer se développe et forme des métastases [1].

A l’inverse, plus ils ont réduit l’acidité de ces tissus, moins les métastases ont progressé. Ils ont même réussi à atteindre le point où les métastases arrêtent de se développer [2].

Cette information est capitale. Elle devrait être annoncée au journal de 20 heures. Emmanuel Macron lui-même devrait en informer la population !

Et pourtant, un étrange silence règne sur le sujet. Un silence qui dure depuis déjà… des dizaines d’années !

Comment un prix Nobel de médecine a été bâillonné

Il y a plus d’un demi-siècle, un médecin allemand livra à des collègues médusés le « cocktail » qui déclenche le cancer.

C’était une nouveauté à la fois effrayante, et porteuse d’un grand espoir.

Puisque l’on savait désormais comment déclencher le cancer, il devenait imaginable de trouver aussi l’antidote, le « cocktail » qui aurait l’effet inverse !

Surtout que ce médecin n’était pas n’importe qui : c’était le Prix Nobel Otto Warburg, un des plus grands scientifiques allemands de l’Histoire !

Malheureusement, Otto Warburg mourut peu après et, pour des raisons inexpliquées, personne ne reprit ses recherches.

Sa découverte est restée inexploitée pendant des décennies !

Mais ses recherches ont enfin pu être reprises par de courageux chercheurs, qui ont pu confirmer l’existence d’une nouvelle voie au traitement et à la prévention du cancer grâce au dépistage de l’acidité du corps.

C’est une nouvelle tellement immense que nous lui avons consacrée un dossier spécial d’Alternatif Bien-Être.

Recevez ce numéro en cliquant sur le lien au bas de ce message. Il contient des informations absolument vitales et uniques et les solutions pour réduire votre risque de cancer.

Ne faites pas de votre corps une usine à métastases

Autre découverte d’Otto Warburg – mais tout aussi mal interprétée jusqu’alors – le sucre joue les « boosters de croissance » pour les métastases. Toutefois, il est illusoire de s’en priver entièrement. L’une des seules alternatives sérieuses, à ce sujet, consiste à adopter un régime adapté.

Là également, tous les détails de ce régime sont dans ce numéro spécial d’Alternatif Bien-Être.

Ce n’est de plus pas le seul dossier important que livre ce numéro vraiment exceptionnel.

Bien dormir : la solution était (presque) sous nos yeux

On se rend de plus en plus compte des spectaculaires effets de l’alimentation sur le sommeil.

Or, il y a un fruit précis, et d’une espèce particulière, qui vous fera mieux dormir que tous les somnifères du monde ; ses effets tiennent à sa forte concentration naturelle en mélatonine, plus connue sous le nom d’ « hormone du sommeil ».

Ce dossier, à garder absolument sur votre table de chevet, fait le point sur tout ce qu’il y a à savoir (et à manger) pour avoir un sommeil le plus récupérateur possible.

Une étude du centre médical de l’Université de Columbia à New York, publiée en février dernier [3], a ainsi démontré que manger trop de sucre augmente le nombre de réveils nocturnes, tandis que manger trop de graisses saturées (viandes grasses, charcuteries, produits laitiers gras) rend le sommeil plus léger.

Mais ce lien fonctionne dans les deux sens : si vous dormez moins de cinq heures par nuit, vous augmentez de 55% votre risque de devenir obèse !!! En cause : la régulation neuro-endocrinienne de l’appétit, qui vous pousse à « compenser » la fatigue par du grignotage.
Avatar de l’utilisateur
GENERAL CSA
[Edit Profile]
 
Message(s) : 21
Inscription : 09.2016
Localisation : Liège Belgium
Highscores: 8
Gender:

Retour vers "* * Santé * *"

 

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)